Mieux connaître votre résidence avant d'acheter un mobil-home

Mieux connaître votre résidence avant d'acheter un mobil-home

A date, le parc de mobil-homes au sein du territoire français s'élève à 250 000 unités !  Chaque année, environ 20 000 de ces hébergements de loisirs sont vendus. La durée de vie d’un mobil-home est en moyenne de 20 ans et les prix sont extrêmement variables. Alors qu’acheter un camping-car ou un van aménagé se révèle assez prévisible, le coût de l’acquisition d’un mobil-home varie entre 10 000 € à 50 000 € pour certains modèles.

1.  La petite histoire du mobil-home

Pratique démocratisée dans les années 50 outre manche, pour des maisons secondaires à moindre coût, le mobil-home a pris une toute autre ampleur chez nos cousins américains.

Ces derniers s’en servent régulièrement comme résidence principale, pratique liée à des coûts de fabrication bien inférieurs à ceux d’une installation en dur. Plus que le caravaning, camping ou le camping-car, le mobil-home est devenu un véritable mode de vie. Mais aujourd’hui, les européens l’utilisent plus comme une petite maison de vacances. En France, la norme AFNOR ainsi que la loi ALUR donnent droit à l’habitation à l’année d’un mobil-home. Cependant, le mobil-home doit remplir un certain nombre de critères : il ne doit pas faire plus de 40m2 et ne doit pas conserver ses moyens de mobilité.

 

2.  Le mobil-home a ses problématiques

D’autre part, comme le prévoit la norme AFNOR, les constructions en dur sont interdites lorsqu’il s’agit de résidence mobile. Que ce soit une terrasse en béton, un abri de jardin ou une clôture, ce sont toutes des constructions interdites par la loi.

De plus, un arrêté prévoit depuis 2014, un contrat assez exhaustif précisant emplacement, durée du contrat, “garage mort”, tiers autorisés à bénéficier de l’emplacement, éventuels copropriétaires, renouvellement de contrat, redevance d’occupation, assurance, et éventuelle sous-location.

Voici un contrat de location à l’année d’un emplacement destiné à l’installation d’une résidence de loisirs fourni par la FFCC : https://www.ffcc.fr/data/edit/reglementation/files/modelecontrat%20mh2015.pdf, n'hésitez pas le consulter pour en apprendre encore plus.

 

3.  Mais alors, qu'est ce qu'il se fait de sympa ?

A/  La Modular Tiny Home

Promoteur du Glamping, camping glamour, Modular Tiny Home se définit comme un fabricant de petites maisons en Kit plus que de mobil-home. Faire du glamping, c’est se démarquer des vacances en village vacances, c’est profiter d’un confort supérieur, écologique et moderne. Une autre dimension en rapport avec la nature est aussi mise en avant : les sites où sont installés les tinies homes sont en réelle connexion avec la nature. A mi-chemin entre chalet, caravane et mobil-home, la Modular Tiny Home est construit en majeure partie avec des éléments en bois massif respectueux de l’environnement. Même les éléments d’isolation sont fabriqués à base de fibre de bois (donc écologique) !

Si vous souhaitez vous démarquer, si simplement vous avez des convictions “champêtres” ou si vous souhaitez vivre différemment vos vacances, alors les Modular Tiny Home sont faites pour vous ! Pour vous porter acquéreur de ces petits bijoux à découvrir sur https://www.modular-tiny-home.com/, il vous en coûtera en moyenne deux fois la valeur d’un mobil-home moyenne gamme à taille équivalente, mais n’est ce pas la rançon du bonheur ?

 

B/  Les mobil-homes d'archi

Tous les gros du marché ont adopté une gamme de style d’architecte, que ce soit Rapidhome et leur gamme New Valley, O’hara et leurs Key West ou encore la gamme Taos de chez Louisiane.


Le nouveau mobil-home RoadHaus Wedge fabriqué par l’entreprise américaine Wheelhaus offre un concept de petites maisons facile à transporter avec un volume raisonnable de 23m2. Sous des airs de petites huttes au milieu de la forêt, la RoadHaus Wedge offre un confort et un luxe époustouflant.

 

Toujours sur un air de Glamping, voici le Pod ! Directement traduit de l’anglais par “cosse”, c’est la définition même de la simplicité et du minimalisme du mobil-home. D’un format original de 2.40m x 3.80m, la petite cosse anglaise possède toutes les qualités d’une petite chambre d’hôtel, la nature et le charme en plus ! Les designers de la petite entreprise anglaise ont laissé parler leur créativité pour une forme de tipi aux allures “arrondies”. Cette petite cabane peut tout de même accueillir un couple pour quelques nuits originales.

 

4.  Ou installer votre mobil-home en France ?

Découvrez dans ce paragraphe une liste non exhaustive de nos bonnes adresses de campings partout en France.

A/  Les pieds dans l'eau

1) La côte d’opale : le Camping des Perroquets

Vous êtes français ? Belge ? Ce n’est pas d’une très grande importance puisque vous serez à quelques hectomètres du plat pays tout en profitant de la Mer du Nord non loin de là !

2) En Normandie : le Chant des Oiseaux

Situé à Trouville-sur-mer a à peine 500 mètres de la Manche et à peine à l’ouest du Cirque de Rouen, ce camping offre une superbe vue sur les côtes.

3) En Bretagne : Camping Sites et Paysages De Penboch

Site privilégié du très prisé Golf du Morbihan, le camping de Penboch est aussi très proche de Vannes. Ce camping familial au pied de l’Atlantique est au coeur d’un site naturel exceptionnel.

4) En Nouvelle Aquitaine : Camping-Club Les Pins

Si vous rêvez d’un bout de terrain sur une île, c’est le moment. Le camping Les Pins, au sud-ouest de l’île d’Oléron propose des emplacements entre pinède et sable à quelques pas de la plage.

5) En Méditerranée : le Rendezvous

Dans l’Aude, proche de la réserve africaine de Sigean, à 5 kilomètres du bord de mer et en bordure des étangs de la Berre et de l’Ayrolle, venez profitez du camping Le Rendezvous ! Si vous aimez profiter des balades en vélo le long de l’eau, cet endroit est fait pour vous.

 

B/  En montagne

1) Dans les Vosges : Camping Sites et Paysages Au Clos de la Chaume

A l’ouest du parc naturel des ballons des Vosges, dans un village du nom de Corcieux, et à une dizaine de kilomètres de plusieurs stations de ski, se situe le camping du Clos de la Chaume. Ouvert 365 jours dans l’année, vous pourrez profiter des baignades dans les lacs et rivières de montagne l’été ou des différents stations de ski, dont celle de Gérardmer l’hiver.

2) Dans les Alpes : Camping Tohapi Les Iles

A 5 kilomètres des pistes de Flaine et à 10 kilomètres du Mont Blanc, le camping des Iles ouvre ses portes pour découvrir une multitude d’activités au sein d’un des plus beaux sites des Alpes. 

3) Dans les Pyrénées : Camping La Bourie

Dans un site préservé et familial au pied des Pyrénées, le camping ouvre ses portes toute l’année. Au bord de la Neste et à quelques kilomètres de Tarbes, venez profiter de la tranquillité pyrénéenne.

4) Au sein du Massif Central : Le camping les Granges

A l’est de Bergerac, proche de la vallée du Larzac, dans un village du nom de Groléjac et tout proche des méandres de la Dordogne se trouve un petit camping familial. Vous pourrez y faire beaucoup d’activités dont du VTT, du kayak ou du trekking !

 

C/  A la campagne

1) En Alsace : camping le Ried

Au coeur d’une des régions les plus touristiques de France, le camping du Ried se situe dans un petit village alsacien typique : Boofzheim. Régions parsemées des défluents du Rhin qui s’éclatent entre Colmar et Strasbourg, ce camping est à proximité de tous les centres d’intérêt de l’Alsace.

2) Dans la Loire : camping du Parc des Allais

Dans une région historique où châteaux et parcs parsèment le paysage, le camping des Allais est à mi-chemin entre Saumur et Tours. La Vienne y borde les rives du camping et embellissent le paysage !

Si vous aussi vous souhaitez acquérir un mobil-home, nous sommes certains que vous trouverez votre bonheur dans une de ces régions. Que ce soit à l’océan, à la mer, à la campagne ou en montagne, il existe encore beaucoup de campings qui proposent de nouveaux emplacements plein de charme.